Découvrez l'Ile de Ré

Aide et FAQ

Autres documents

Les chenilles processionnaires du pin

Locataires ou propriétaires en vacances sur l’Ile de Ré, informez-vous sur les chenilles processionnaires du pin. Ces insectes sévissent sur l’Ile de Ré depuis de nombreuses années : les cocons blancs que vous pouvez observer dans les pins le long de la piste cyclable allant de Sainte-Marie-De-Ré au Bois-Plage-En-Ré ne sont autres que des chrysalides de chenilles processionnaires.

Le saviez-vous ? Ces insectes représentent une grande nuisance pour les riverains en raison du fort pouvoir urticants de leurs 600 000 poils rejetés dès que l’animal se sent agressé. Ces poils provoquent des réactions allergiques importantes notamment au niveau des mains, des yeux et du cou pour les humains. Il est important de ne pas laisser les enfants jouer ou manipuler les nids mêmes vides. Nos amis chiens et chats risquent, quant à eux, des lésions de la langue en léchant les poils urticants présents sur leur pelage.

De plus, les chenilles processionnaires se nourrissent des aiguilles de pin et affaiblissent les arbres permettant à d’autres parasites de s’attaquer à l’arbre. Lors de votre arrivée sur l’Ile de Ré, il est essentiel de faire une inspection de votre jardin et surtout de vos pins afin de vérifier leur état de santé. Un pin en mauvais état c’est le risque qu’il tombe sur une habitation à la moindre tempête. Pendant les premières années, des pesticides ont été déversés par avion au dessus de l’Ile de Ré sur les zones infestées. Cette solution peu respectueuse de l’environnement a été abandonnée.

Aujourd’hui la Communauté de Communes de l’Ile de Ré et les mairies comme celle de Rivedoux-Plage se battent contre les chenilles processionnaires du pin en adoptant des méthodes naturelles. Voici quelques exemples qui peuvent vous aider à vous débarrasser de ces méchants parasites en fonction des périodes de l’année.

  • Les mésanges sont très friandes des chenilles et se délectent de ce festin dans nos jardins. Vous pouvez installer des nichoirs afin de leur permettre de s’installer durablement sur votre terrain et de manger toutes les chenilles qui s’y trouvent (jusqu’à 500 par jour !!) et ce toute l’année.
  • L’écopiège ou piège à collerette fonctionne d’octobre à avril au moment de la nidification et de la procession des chenilles. Il est à installer sur les arbres infectés. Les chenilles sont récupérées au moment de leur descente de l’arbre et disposées dans un sachet. Une fois dans le sachet vous n’aurez plus qu’à les tuer en déposant de l’eau savonneuse dans la poche. Ce piège est idéal pour ceux qui souhaitent passer les vacances de la toussaint au bord de la mer et profiter des premiers beaux jours aux vacances de Pâques.
  • Pour les vacanciers d’été de l’Ile de Ré, le piège à phéromone est fait pour vous. A installer au mois de juin, ce piège capture les papillons mâles empêchant donc la reproduction des chenilles et limitant par conséquent leur développement. Ce piège est à retirer au mois de septembre.
  • Quelques unes de nos maisons sur l'île de Ré



    Les Chenilles processionnaires du pin
    Chenilles processionnaires du pin
    Nid chenilles processionnaires sur l'ile de Ré
    Piège chenille processionnaire sur l'ile de Ré


    Plus d'infos
    Site Internet : Chenilles processionnaires du pin
    Chenilles processionnaires sur Pole Insecte