Découvrez l'Ile de Ré

Aide et FAQ

Autres documents

Habiter à l'année, habiter l'été

Un silex de l'époque protohistorique témoigne d'une présence humaine sur l'île de Ré datant de quelques milliers d'années.

C'est au Moyen-Age que l'île de Ré voit sa population s'accroître par une main d'oeuvre de plus en plus abondante pour mettre en valeur les terres, en particulier pour travailler dans les vignes et dans les marais salants. Le premier recensement connu sur l'île remonte à 1695 avec 16500 habitants, situation comparable à celle d'aujourd'hui.

De la fin du XVIIIe siècle à la Seconde Guerre mondiale, l'île de Ré est laissée à l'écart et la population se dirige massivement sur la côte, en particulier à La Rochelle pour trouver du travail et éviter des épidémies récurrentes. Après la guerre, la population rétaise est de seulement 7 908 habitants.

Après la Seconde Guerre mondiale et avec la démocratisation des congés payés, le développement du tourisme et l'attrait des retraités, l'île de Ré voit sa population s'accroitre rapidement. A l'année, les villages du Sud de l'île sont les plus habités, tel Rivedoux-Plage et ses 2 200 habitants, dont la situation géographique permet une liaison rapide pour travailler sur le continent.

Remarquable : si la population de l'île de Ré est d'environ 17 800 habitants hors saison, celle-ci avoisine les 180 000 en été !